Langue active :FR

  • Imprimer

Histoire

La communauté d'agglomération obtient le statut officiel de Métropole le 1er janvier 2018.

Le statut de métropole

Depuis le 1er janvier 2018, l'Eurométropole de Metz apparait sur la carte des 22 grandes métropoles françaises, celles qui attirent investisseurs et grands projets.

La loi du 28 février 2017 "Statut de Paris et aménagement métropolitain" offre de nouvelles perspectives à notre territoire en assouplissant les conditions d'obtention du statut de Métropole.

L'agglomération, au cœur d'une zone d'emplois de plus de 500 000 habitants et ancien chef-lieu de région, peut désormais prétendre à ce statut. Ce choix historique permet ainsi à l'Eurométropole de Metz de s'engager vers plus d'intégration dans le respect des identités communales, de jouer pleinement son rôle dans le Grand Est.

Une métropole rayonnante

Devenir métropole c'est être plus fort et plus visible, au bénéfice de tout le territoire et pour tous les habitants, pour créer de l'emploi, développer l'activité économique, renforcer notre attractivité et notre rayonnement.

Une métropole cohérente

Devenir métropole c'est rendre plus lisible nos actions en clarifiant la répartition des champs d'interventions et en exerçant les compétences nécessaires à la réalisation de projets. Le statut de métropole implique un transfert de compétences vers l'Eurométropole de Metz. Les élus en concertation avec les 44 communes définissent ensemble le périmètre de ces compétences.

Une métropole de proximité

Devenir métropole c'est veiller à être plus proche de vous, en plaçant la proximité et la réactivité au cœur des politiques publiques. La solidarité et la représentativité des communes continueront à être respectées. Les communes restent au cœur du processus décisionnel dans les instances politiques.  

Du district à la métropole

1975 

Naissance du District de l'Agglomération Messine avec 8 communes membres

2002 

La Communauté d’agglomération de Metz Métropole (CA2M) naît officiellement le 1er janvier. Elle rassemble alors 200 000 habitants et 28 communes : Amanvillers, Ars-Laquenexy, Augny, Chieulles, Coin-lès-Cuvry, Coin-sur-Seille, Cuvry, Jussy, La Maxe, Le Ban-Saint-Martin, Lessy, Longeville-lès-Metz, Lorry-lès-Metz, Marly, Metz, Mey, Montigny-lès-Metz, Moulins-lès-Metz, Noisseville, Nouilly, Plappeville, Sainte-Ruffine, Saint-Julien-lès-Metz, Saulny, Scy-Chazelles, Vantoux, Vaux et Woippy.

2003 

Sept nouvelles communes intègrent la CA2M : Châtel-Saint-Germain, Gravelotte, Pouilly, Pournoy-la-Chétive, Rozérieulles, Vany et Vernéville.

Le réseau de transports en commun se réorganise et s’étend à toute l’agglomération.

La nouvelle Rocade Sud de Metz est inaugurée.

Le projet Centre Pompidou-Metz voit le jour : c’est le premier grand dossier imaginé et porté par Metz Métropole.

2004 

Laquenexy et Saint-Privat-la-Montagne rejoignent la CA2M.

L’Opéra-Théâtre, le Musée de La Cour d’Or, le Conservatoire et l’École supérieure d’art sont désormais gérés par la Communauté d’agglomération.

2005 

Ars-sur-Moselle devient la 38e commune de l’agglomération.

2006 

La CA2M lance un grand projet de réaménagement et de valorisation du Mont Saint-Quentin, poumon vert de l’agglomération.

La première pierre du Centre Pompidou-Metz est posée.

2007 

Fey et Marieulles intègrent la CA2M, lui donnant alors ses caractéristiques actuelles : 40 communes, 277 km2 et 230 000 habitants.

Le nouveau Pôle Archéologie préventive de la CA2M mène ses premières fouilles.

Le TGV-Est arrive en gare de Metz et place l’agglomération à 1 h 20 de Paris.

2008 

Jean-Luc Bohl succède à Jean-Marie Rausch à la Présidence de la Communauté d’agglomération.

Naissance de Metz Métropole Développement, agence de développement économique commune à la CA2M et la Ville de Metz.

2009 

La CA2M devient Metz Métropole, une nouvelle identité visuelle est adoptée.

Le projet METTIS, nouveau réseau de transports en site propre de l’agglomération, est lancé.

Le territoire est retenu pour devenir une des éco-cités pilotes en France.

2010 

Au 1er janvier, mise en place de la nouvelle gouvernance de l’agglomération, destinée à la rendre encore plus proche de ses habitants.

Le 12 mai, le Centre Pompidou-Metz ouvre ses portes au grand public. L’exposition Chefs-d’œuvre ? attire près d’un million de visiteurs dès la première année.

2011 

Metz Métropole soutient la création d’un Institut de recherche technologique dédié aux matériaux. Elle s’implique également dans la naissance de l’Université de Lorraine.

Premiers coups de pioche des travaux du réseau METTIS.

2012

Metz Métropole fête ses 10 ans. Une grande exposition photo consacrée aux habitants de l’agglomération a lieu au Musée de La Cour d’Or.

Plus de 250 000 visiteurs parcourent l’exposition 1917 au Centre Pompidou-Metz.

 

Le premier exemplaire de METTIS est dévoilé au salon Transports publics à Paris.

Les travaux METTIS se poursuivent tout au long de l’année. Le doublement du Moyen-Pont, en plein cœur historique de Metz, s’avère particulièrement spectaculaire.

Le futur réseau LE MET’ est présenté au public. Les liaisons suburbaines PROXIS sont mises en service.

L’avenue de la Seille, destinée à irriguer le Quartier de l’Amphithéâtre, est inaugurée.

La première pierre de l’Institut Lafayette, dédié aux nanotechnologies, est posée.

La nouvelle Maison de l’Archéologie et du Patrimoine de Metz Métropole est inaugurée.

Metz Métropole se lance dans la démarche de conteneurisation des déchets pour cinq de ses communes : Montigny-lès-Metz, Metz, Nouilly, Saint-Privat-la-Montagne et Woippy.

Le nouvel hôpital de Mercy ouvre ses portes, au cœur d’une zone d’excellence économique aménagée par Metz Métropole.

La Communauté d’agglomération lance son projet de territoire.

2013

Le 5 octobre 2013, après deux ans et demi de travaux, Metz Métropole lance son nouveau moyen de transport : METTIS

2014

Les communes de Peltre, Mécleuves, Jury et Chesny rejoignent Metz Métropole.

2018

Au 1er janvier 2018, Metz Métropole obtient le statut officiel de métropole.

2020

François Grosdidier succède à Jean-Luc Bohl à la présidence de Metz Métropole

2021

Metz Métropole devient l'Eurométropole de Metz

Dernière mise à jour le 04.05.2022

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?